29 novembre 2022

Lycée César Baggio

DES SCIENCES DE L'INGÉNIEUR

Témoignage de Alexandre T (Ensam)

Même si vous entendez qu’après la prépa, « on n’utilise plus que 10% à peine » de ce que l’on a appris en prépa, rassurez-vous et gardez votre motivation, tout ce que vous apprenez servira à faire de vous des ingénieurs éclairés sur un grand nombre de notions du monde qui vous entoure, et vous serez fiers d’avoir toutes ces connaissances.

Passage à Baggio

Les deux années de prépa sont toutes les deux difficiles, pour leurs raisons :

La 1ère année est une année de transition avec le lycée, on se retrouve vite surchargé de travail, puis de fatigue et de questionnements liés à tout cela. Avec le recul, il faut vivre cette année comme une année de transition et d’apprentissage de soi-même, de ses forces et faiblesses (charge de travail possible à réaliser, sommeil, sérénité et gestion du stress…)

La 2ème année, la pression monte naturellement même à partir du début d’année, avec les concours qui approchent. C’est l’approfondissement de tout ce qui a été vu en première année.

Pour apporter quelques conseils :

  • Ne négligez jamais votre sommeil (à vouloir faire des fiches jusque tard la nuit, réviser encore et encore…) , être reposé vous sera nettement plus bénéfique, notamment sur le long terme, pour être efficace pendant toute l’année.
  • Le cours, le cours, le cours… : le cours est la première chose sur laquelle il faut s’attarder longuement, mais en même temps, ne pas faire suffisamment d’exos vous sera défavorable (ma 5/2 est, en partie non négligeable, due au fait d’avoir trop laissé de côté les exos en 3/2, quand bien même absolument tous les cours étaient fichés au millimètre !)
  • Même si vous entendez qu’après la prépa, « on n’utilise plus que 10% à peine » de ce que l’on a appris en prépa, rassurez-vous et gardez votre motivation, tout ce que vous apprenez servira à faire de vous des ingénieurs éclairés sur un grand nombre de notions du monde qui vous entoure, et vous serez fiers d’avoir toutes ces connaissances.

Intégration en école

Pour ma part, j’ai intégré les Arts et Métiers de Lille en 5/2 aux concours banque PT 2020. La transition entre la classe préparatoire et l’école d’ingénieurs se fait naturellement, on retrouve des cours théoriques, des séances d’exos et de TP. Les matières sont déjà plus restreintes, mais davantage appronfondies, encore, par rapport à la deuxième année de prépa.

La physique, les maths, l’info, l’élec, la méca, la métrologie, l’usinage, la fonderie (…) sont plus présentés d’un point de vue industriel, en tenant compte des logiciels, codes, façons de faire des entreprises. L’apprentissage des langues est essentiellement orienté vers la présentation, la discussion, l’échange (présentation d’un cahier des charges à une entreprise, pitch, promotion personnelle et entretien d’embauche, dialogue technique et industrie, appel téléphonique,…).

Alexandre T, Ensam

PTSI-PT* 2017-2020