24 juillet 2021

3 PRÉPA-MÉTIERS


Le Lycée professionnel Baggio possède une classe de 3ème prépa-métiers qui accueille, chaque année, au maximum 24 collégiens.
Les particularités de cette classe : des cours en demi-classe, 5h de module professionnel chaque semaine, 4 semaines de périodes de stage en milieu professionnel (PMFP ou stages) dans l’année.

Les formalités d’admission se font auprès des collèges de scolarisation des élèves de 4ème.

Objectif de la 3e « prépa-métiers »

Il s’agit de proposer, à des élèves volontaires, à l’issue de la classe de quatrième, un ensemble d’environnements professionnels et de les accompagner dans la poursuite de l’élaboration de leur projet d’orientation en particulier vers la voie professionnelle ou par l’apprentissage.

Les élèves effectuent 4 semaines de stages en entreprises lors de cette année de troisième.

Comme pour toute classe de troisième, les enseignements visent la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Admission des élèves

Les élèves volontaires en fin de classe de quatrième souhaitant entrer dans une troisième « prépa‑métiers », avec l’accord de leurs représentants légaux, effectueront une demande auprès du collège d’origine.

La demande de passage en troisième «prépa-métiers» est examinée par une commission qui prend la décision d’affecter les élèves en 3ème prépa-métiers. En cas d’avis favorable, les élèves peuvent s’inscrire dans le lycée professionnel, support de la classe de 3ème prépa-métiers.

Le Diplôme National du Brevet (DNB)

Les élèves de troisième « prépa-métiers » présentent le diplôme national du brevet (DNB).

Pour les candidats de la série professionnelle du DNB, des sujets distincts sont élaborés en adéquation avec les spécificités des classes de 3ème « prépa-métiers ».

Poursuite d’études

A l’issue de la classe de troisième « prépa-métiers », les élèves participent à la même procédure d’orientation et d’affectation que les autres élèves.
L’accès aux formations professionnelles de ces élèves est favorisé par une bonification dans le traitement de leur demande d’affectation vers la voie professionnelle.

La poursuite d’études se fait, le plus souvent, vers une seconde professionnelle ou vers l’apprentissage.